FANDOM


Davros
Davros est un dirigeant Kaled né pendant la Guerre de Mille Ans opposant son peuple aux Thals. C'est un scientifique de la planète Skaro qui possède des connaissances poussées en robotique, métallurgie, chimie, intelligence artificielle, clonage, génie génétique, biologie, physique, tactique militaire et cybernétique. Il est le créateur de la race des Daleks.

Biographie Modifier

L’enfance de Davros Modifier

Dans une série d’histoires audio produite par Big Finish, plusieurs épisodes retracent l’enfance du créateur des Daleks et le parcours qui l’a transformé en un être impitoyable.

Davros est né dans la dernière partie de la guerre de mille ans entre les Kaleds et les Thals sur la planète Skaro. Né d'une relation adultère entre Lady Calcula et le conseiller Quested, il avait une demi-sœur aînée, Yarvell. Il a grandi dans une époque où la miséricorde et la noblesse étaient presque inexistantes sur Skaro et où la vie était dure et sombre. L'utilisation d'armes nucléaires et d'autres armes chimiques a produit des mutations sur la population, donnant naissance à une nouvelle espèce sur Skaro : les mutos. Ceux-ci résidaient dans les Wastelands et ont été souvent utilisés comme des esclaves par les deux camps, les Kaleds et les Thals.

Enfant, Davros voulait déjà devenir un grand scientifique et a affirmé que seule sa mère a cru en lui alors que son beau-père, le colonel Nasgard, voulait qu'il devienne un soldat comme ses ancêtres. Mais Davros était déterminé à devenir un scientifique.

Durant son enfance, Davros regardait une série télévisée de propagande Kaled, “Capitaine Croag et les Rangers Highland” (Captain Croag and the Highland Rangers) , comme l'a fait sa demi-sœur Yarvell.

En grandissant, Davros est en total désaccord avec les idées de sa demi-sœur Yarvell qui était devenu une militante de la paix entre les Kaleds et les Thals.

Carrière Scientifique Modifier

Devenant un scientifique de l’armée Kaled, Davros considérait que la seule issue satisfaisante de la guerre était l'extermination des Thals et la domination complète des Kaleds sur l'ensemble de Skaro. Chargé du développement de nouvelles armes et de gadgets pour aider les soldats Kaled (et après que sa mère ait tué son père, sa sœur et sa tante, dans l'histoire audio, Purity) Davros s'est retrouvé délaissé sans plus personne auprès de qui briller. En l'honneur de la mort de sa demi-sœur, Davros a utilisé son propre corps pour ses recherches génétiques.

Un mois après la mort de sa mère, Davros a été grièvement blessé par un bombardement Thal dans son laboratoire dans le Kaled Dome. Cet incident lui coûtera ses yeux, son bras gauche et toute la partie inférieure de son corps. En conséquence, il a été forcé de passer le reste de sa vie confiné dans un système de survie mobile.

La création des Daleks Modifier

Davros a fini par monter dans les plus hauts rangs de l'élite scientifique Kaled et a finalement présidé à la création des Daleks. Utilisant l’ADN de ses propres congénères dans ses expériences, Davros est parvenu à créer, sans le savoir, les monstres les plus impitoyables de la galaxie.

Cependant, les Seigneurs du Temps vont tout mettre en oeuvre pour empêcher la création des Daleks. Ils enverront donc le Quatrième Docteur sur la planète Skaro à l’époque où Davros était sur le point de présenter ses créations à l'élite scientifique Kaled. Davros parviendra à emprisonner le Docteur et utilisera un détecteur de mensonges afin de forcer celui-ci à révéler les détails de l'avenir, afin qu'il puisse en apprendre plus sur ses futures créations, les Daleks, et les améliorer. Mais le Docteur parviendra à lui échapper.

Lors de l'activation des Daleks, Davros est rapidement, et ironiquement, devenu leur prochaine victime en raison de la programmation que lui-même leur avait donnée: exterminer tous ceux qui n'étaient pas un Dalek pur. Il les supplia d'avoir pitié de lui, mais hélas pour lui, ses créatures étaient programmées pour ne ressentir aucune pitié, et Davros fut éliminé par ses propres créations.

La résurrection de Davros Modifier

À l'insu des Daleks, Davros était parvenu à échapper à la mort grâce à un dispositif de survie. Les circuits secondaires et de sauvegarde de son corps semi-cybernétique se sont mis en marche immédiatement, le plaçant en animation suspendue. Après des années, les Daleks sont devenus une grande puissance galactique, craints dans tout l'univers. Ils ont alors cherché à ressusciter leur créateur déchu, Davros, afin qu'il puisse leur offrir un moyen de sortir de l'impasse dans leur guerre contre les Movellans.

Le corps de Davros, suspendu dans un état de cryostase, a finalement été retrouvé dans les vestiges souterrains du bunker et il a été réanimé. Il s'allie alors à ses créations afin de les aider dans leur guerre contre les Movellans. Il a entre autre conçu un plan pour détruire l'un des vaisseaux Movellan. Mais hélas, son plan échoue. Après cet échec, il fut capturé par le Quatrième Docteur et les esclaves évadés des Daleks, et emprisonné dans une cellule cryogénique.

Après 90 années, les Daleks, dirigés par le Dalek suprême, libérèrent Davros de sa prison spatiale. Ils croyaient qu'il pourrait les aider à trouver un remède contre le virus qui les a vaincu durant leur guerre contre les Movellans, un virus qui attaque uniquement les tissus Daleks. Prétendant les aider à trouver un remède, Davros expérimente secrètement sur les Daleks un procédé pour les soumettre de nouveau à son contrôle.

Le Docteur, dans sa cinquième incarnation, a tenté de tuer Davros à ce moment là, mais il n'avait pas la volonté de le faire directement. Sa trahison découverte par le Dalek suprême, Davros a propagé le virus Movellan sur le vaisseau prison, tuant tous les Daleks à bord.

Mais hélas pour lui, le virus a commencé à le toucher également, Davros a alors fui rapidement dans une capsule de sauvetage avant que le vaisseau prison n’explose.

Dans l'histoire audio “Davros”, Davros a été en quelque sorte pris en charge à bord d'une station spatiale et emprisonné dans une voûte. Arnold Baynes et son épouse, Lorraine, ont alors contribué à son rétablissement. À ce même moment, le Sixième Docteur est arrivé après avoir été appelé par des amis. Il a exigé que Davros soit placé immédiatement en animation suspendue, mais Davros est parvenu à faire croire à sa rédemption et au fait qu'il méritait une seconde chance. C'est alors que Baynes lui a offert un emploi dans son entreprise, TAI.

Ensuite, Davros pris un grand intérêt dans les marchés boursiers et planifia sur sa faillite, les résultats perturbèrent complètement la Galaxie. Cependant Davros commença à être hanté par son passé, en particulier le temps d’avant son accident quand il avait trahi un scientifique Kaled femelle nommée Shan qu'il avait peut-être aimé. Le Docteur arrêta son plan, mais Davros s’échappa une nouvelle fois à bord d'un vaisseau. Le Docteur pris le contrôle du vaisseau à partir de la salle de contrôle TAI et en fera s’écraser Davros.

Davros, l'Empereur des Daleks Modifier

Davros qui a survécu à son crash, deviendra le “grand guérisseur” sur la planète Necros. Il attirera là le Sixième Docteur. En utilisant les corps des morts, Davros créa une nouvelle race de Daleks, “les Daleks Impérial”. Cette nouvelle faction lui était totalement fidèle. L'armée du Dalek suprême arriva alors sur Necros et une confrontation eut lieu entre les deux camps.

Au moment de sa tentative de récupérer la main d'Oméga sur Terre en novembre 1963, Davros s'était auto-proclamé l'Empereur de tous les Daleks. Lors de sa création de la nouvelle race de Daleks, Davros perdit la plupart de son corps organique. Il s’enfermera donc complètement dans une armure Dalek-Impérial, bien que sa tête et le haut du corps semblent toujours être au moins partiellement Kaled. Au cours de cet épisode, il fut tué par la main de Omega, mais en réalité survivra une fois de plus dans une capsule de sauvetage.

Plus tard, La capsule de sauvetage a été prise à bord d'un vaisseau spatial de déchets appelé Quetzel. Le Huitième Docteur et Sam Jones arrivèrent alors à bord du Quetzel, pour arrêter Davros et les Daleks dans le roman “War of the Daleks”.

Survivant de la Guerre du Temps Modifier

Davros était un commandant des Daleks dans la dernière grande guerre du temps, il aurait été tué au cours de la première année du conflit aux portes d'Elysium, lorsque son vaisseau de commandement a volé dans les mâchoires du Nightmare Child. Cependant, Dalek Caan est parvenu à le sauver de la mort et à l’extraire hors de la guerre et du verrou temporel apposé par le Docteur. Davros reconstruisit alors une nouvelle race de Daleks en utilisant ses propres cellules, laissant ses organes internes et le squelette exposés. Davros a appelé ces Daleks “enfants”.

Davros Au SERVICE DU Nouvel Empire Dalek Modifier

Après que Davros ait été secouru par Dalek Caan et ait fini de créer sa nouvelle armée de Daleks, il utilisa une planète artificielle afin de “voler” des planètes. Il les emmena sur la Cascade de la Méduse (Medusa Cascade) dans une poche de temps à une seconde en décalage avec le reste de l'univers. Le Dixième Docteur avait alors perdu la trace de la planète Terre, mais ses compagnons sont parvenus à communiquer avec lui en utilisant le réseau de téléphone de la Terre.

Davros était redevenu un esclave des Daleks, qui l'avaient placé sous bonne garde. Dans le cadre d'un marché qu'il avait conclu avec le Dalek Suprême, Davros avait construit une bombe de réalité alimentée par les vingt-sept planètes dans la Medusa Cascade afin de détruire l’ensemble de la vie dans l’univers, laissant les Daleks seuls survivants. Mais malheureusement pour lui, le Dixième Docteur et ses “enfants du temps” sont parvenus à l’arrêter dans sa folie destructive.

Dans la destruction de la planète artificielle, avant de partir dans le TARDIS, le Docteur a offert à Davros la chance de le sauver, mais le créateur des Daleks refusa, accusant le Docteur de qui s'était passé et en le nommant “le destructeur des mondes”. Le sort ultime de Davros n'a jamais été confirmé. On ne sait pas si il a survécu, mais il se pourrait bien qu'un jour, qu'il revienne encore.