FANDOM


The Edge of Destruction
The Edge of Destruction
Docteur: Premier Docteur
Compagnons: Susan Foreman
Barbara Wright
Ian Chesterton
Cadre: Espace,vers le commencement des temps
Titre français: Au bord de la destruction

Détails sur la production

Saison: 1
Épisode: 3
Scénariste: David Whitaker
Réalisateur: Richard Martin Frank Cox
Producteur: Verity Lambert
Diffusion: 1 - 08/02/1964
2 - 15/02/1964
Durée: 2 x 25 minutes

Chronologie

←Précédent Suivant→
The Daleks Marco Polo

The Edge of Destruction est le troisième épisode de la saison 1 de Doctor Who. Cette histoire est unique à la série originelle, elle se déroule entièrement dans le TARDIS et ne comporte que les membres réguliers du casting.

La BBC avait originellement commandé quatre épisodes de Doctor Who. A la moitié de la production de An Unearthly Child, ce nombre est passé à treize. An Unearthly Child et The Daleks ne faisaient que 11 épisodes. Avec un budget réduit, The Edge of Destruction a été commandé pour combler les deux épisodes manquants à la saison.

L'histoire est cruciale car elle lie les voyageurs qui n'étaient alors que des personnes obligées de voyager ensemble, devenant alors un groupe qui se fait confiance. Il a également laissé entendre pour le première fois que le TARDIS n'appartenait pas vraiment au Docteur, montrant son manque de connaissance sur ses capacités. C'est également la première fois que le Docteur mentionne des personnages historiques.

La second partie de cet épisode, "The Brink of Disaster", est suivi d'un épisode perdu entièrement : Marco Polo.

Synopsis Modifier

Le TARDIS est en vol, quand soudain, un éclair blanc rend tout le monde inconscient. Le signal d’alarme sonne et l’indicateur d’avaries indique que plus rien ne fonctionne et que le vaisseau est sur le point de se désintégrer. Le Docteur comprend alors qu’il n’y a rien à l’intérieur du vaisseau et que le danger se trouve à l’extérieur. Voulant revenir sur Terre à l’époque de Ian et Barbara en quittant Skaro, il a utilisé le bouton de retour dans le temps mais le TARDIS est allé trop loin et est remonté à la création du système solaire. Les forces phénoménales attirent l’énergie en dehors du vaisseau. Les mécanismes de défense du TARDIS l’ont bloqué avant destruction, provoquant d’étranges phénomènes visant à mettre en garde ses occupants.

Résumé détaillé Modifier

Partie 1 : The Edge of Destruction Modifier

Le Docteur, en tentant de corriger les circuits de navigation défectueux du TARDIS, cause une petite explosion. Le Docteur, Barbara, Ian et Susan deviennent inconscients. Barbara est la première à récupérer et réveille Ian et Susan, qui semble être atteinds d'amnésie. Le Docteur est étendu sur le sol avec un entaille à la tête. Susan retrouve assez la raison pour prendre un bandage spécial de soin dans la trouse de premiers secours du vaisseau, ainsi que de l'eau de la machine à nourriture pour son grand père blaissé. Elle devient tout d'un coup persuadée qu'une présence alienne est à bord et qu'elle compte prendre le contrôle du vaisseau.

Les portes du TARDIS se mettent à s'ouvrir et à se fermer de manière anarchique quand Ian s'approchent d'elles. Lorsque Susan tente d'actionner le levier d'ouverture des portes, elle reçoit un choc électrique. Au réveil du Docteur, Barbara va s'occuper du lui tandis que Ian apporte Susan dans sa chambre. Elle tente alors de le poignarder avec une paire de ciseaux, déchire les couvertures de son lit et s’évanouit.

Plus tard, le Docteur, Barbara, et Ian discutent de la situation, alternant entre clarté d'esprit et paranoïa. Le Docteur vérifie les systèmes de contrôle en présence de Ian, tandis que Barbara surveille Susan. Elle a récupéré les ciseaux et tente d'attaquer Barbara, mais s'arrête avant de provoquer des dégâts.

Lorsque le Docteur tente de déterminer leur position avec le scanner visuel, il ne trouve que des images enregistrées de précédents voyages. La dernière image, des planètes, un système solaire et une explosion, le font s'interroger. Susan est à présent non seulement convaincue qu'une intelligence alienne a pénétré le vaisseau mais qu'elle a également pris le contrôle d'une personne. Lorsque le Docteur ouvre les portes du TARDIS, celle ci se ferment immédiatement lorsqu'Ian s'en approche. Le Docteur et Susan accuse à présent leurs compagnons humains de sabotage du TARDIS, afin de revenir en Angleterre en 1963. Barbara réfute avec colère les accusations du Docteur en lui rappelant leurs récentes aventures sur Skaro, où Ian et elle ont risqué leur vie pour sauver le Docteur et Susan des Daleks. Elle cite la bravoure d'Ian dans la Grotte aux Crânes. Sa tirade s'interrompt brusquement lorsqu'elle voit que l'horloge que le Docteur garde a fondu, cette image l'horrifie. Ils regardent tous leur montre et s'aperçoivent que la même chose est arrivée à celles-ci.

Le Docteur s'excuse et sort de la pièce, revenant avec des boissons, un "dernier verre" qu'il offre pour faire la paix avec ses compagnons. Barbara, Susan et Ian se retirent et boivent leur verre.

Après avoir vérifié que ses compagnons dormait, le Docteur retourne à la console. Pendant qu'il l'examine, une paire de mains le fait se retourner et lui attrape la gorge.

Partie 2 : The Brink of Disaster Modifier

The hands!

Une paire de mains attrape le Docteur par la gorge.

L'attaquant du Docteur n'est autre que Ian. Un étrange force a surmonté les effets de la drogue et l'a poussé à stopper le Docteur pendant qu'il opère le TARDIS. Ian reconnait le Docteur et s'évanouit. Barbara, qui entre et trouve Ian, se trouve ouvertement accusée de sabotage par le Docteur.

Alors que Barbara tente de raisonner le Docteur, Susan arrive et se met du côté de son grand-père, elle croit cependant l'innocence de ses professeurs. Le Docteur menace d'éjecter les humains du vaisseau, quand une alarme se met à sonner. Le repère d'avarie s'allume, indiquant des avaries dans l'ensemble des systèmes. Une explosion secoue le vaisseau. Le Docteur réalise que la source d'énergie du TARDIS, située sous la console, tente de sortir et que quelques minutes les sépare de la destruction.

Face à un danger commun, les voyageurs oublient leurs différends et commence à travailler ensemble. Barbara déduit que ces étranges évènements sont le fruit du TARDIS essayant de prévenir l'équipage d'une malfonction. Le Docteur identifie le problème, un ressort du levier de retour rapide est cassé. L'avarie a causé le retour du TARDIS à la création d'un système solaire, ces évènements venait du TARDIS tentant de prévenir ses passagers avant la destruction. Réparant le levier, tout retourne à la normale. Le Docteur s'excuse à Ian qui accepte immédiatement. Barbara a besoin d'être un peu plus persuadée mais fini par accepter. Les quatres compagnons se préparent à explorer leur nouvelle destination, une planète neigeuse cette fois ci. Quand Barbara et Susan sortent, elles découvrent une grande trace de pas dans la neige.

ContinuitéModifier

  • L'épisode se trouve entre deux épisodes télévisés.
  • C'est le premier épisode à se dérouler entièrement dans le TARDIS.
Chronologie
Précédente Aventure Suivante
The Daleks Inside the Spaceship Marco Polo
Saison 1 (1963-1964)
The Pilot Episode (Version de An Unearthly Child tournée mais jamais diffusée)
An Unearthly ChildThe DaleksThe Edge of DestructionMarco PoloThe Keys of MarinusThe AztecsThe SensoritesThe Reign of Terror
Saison 2→

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard